Les cartes Postales de Georgie sont de véritables pièces de collection. Utilisez pour les offrir à ceux qui vous sont proches et collectionnez-les vous même! De nouvelles cartes sont crées à un rhytme régulier. Vous pouvez dirèctement commander les cartes en quelques clics sur ce site et payer via paypal. Si vous n'avez pas de compte paypal ou désirez un autre mode de paiement, rendez-vous à la page de commande classique.

 
   
   
   

Georgie et la nuit étoilée

EUR 1,50 la pièce
Voir l'image en plus grand

 

Le saut à mouton
Georgie lit un livre Georgie fait du patin à glace

Le saut à mouton

EUR 1,50 la pièce
Voir l'image en plus grand

 

Georgie lit un livre

EUR 1,50 la pièce
Voir l'image en plus grand

 

Georgie fait du Patin à glace.

EUR 1,50 la pièce
Voir l'image en plus grand

 
   
Georgie et les Vents d'Automne
Georgie et le château de sable
Georgie et les jeux d'intérieur

Georgie et le château de sable

EUR 1,50 la pièce
Voir l'image en plus grand

 

 

Georgie et le château de sable

EUR 1,50 la pièce
Voir l'image en plus grand

 

Georgie et les jeux d'intérieur

EUR 1,50 la pièce
Voir l'image en plus grand

épuisé

Ne ratez plus aucune nouveauté!
Abonnez-vous aux cartes Georgie
Carte Postale Georgie le chaton et la mamie
Georgie guête les étoiles filantes

"Georgie et la Roulotte"

EUR 1,50 la pièce
Voir l'image en plus grand

 

"Georgie et la mamie ".

épuisée


Voir l'image en plus grand

 

"Les étoiles filantes ".

EUR 1,50 la pièce
Voir l'image en plus grand

 

Georgie visite les lapins Georgie fait de la luge  luge Georgie et la grosse citrouille

"Les Lapins ".
épuisé
EUR 1,50 la pièce
Voir l'image en plus grand

 

"Georgie fait de la luge ".
épuisé
EUR 1,50 la pièce
Voir l'image en plus grand

 

"La grosse Citrouille".
épuisé
Voir l'image en plus grand

 

   
carte postale montrant Georgie avec des fleurs    

"Les Fleurs".

EUR 1,50 la pièce épuisé
Voir l'image en plus grand

   

 

 

Diana est membre du Club international de la Carte contemporaine

 

 

 

Copyright 2012 by Diana Kennedy.